Comment fonctionne une aérogommeuse ?

Publié le 6 avril 2020

L’aérogommeuse est une machine qui permet de décaper des surfaces et d’opérer leur nettoyage grâce à la technique d’aérogommage. Ce procédé consiste à projeter un abrasif à basse pression et permet de limiter l’impact des grains d’abrasif sur les supports fragiles.  Cette technique s’avère particulièrement fiable et efficace pour la remise en état de tous types de supports (bois, métal, etc). Elle est très utilisée pour la rénovation de pièces mécaniques, la rénovation de meubles en bois, le décapage de carrosserie ou de coque de bateau, nettoyage et la rénovation de façade et monuments historiques, etc. Cette technique de sablage est également utilisée pour dépolir le verre, creuser le bois ou graver le métal.

Très respectueux de l’environnement, l’aérogommage est souvent qualifié d’écologique car il met en œuvre des abrasifs non polluants, non étiquetés dangereux et parfois naturels et biodégradables, comme les coquilles de noix, les noyaux de pêches et d’abricots ou les rafles de maïs.

Ce procédé de décapage est plus doux, plus polyvalent et moins polluant que celui des sableuses. Découvrons dès maintenant comment fonctionne une aérogommeuse et avec quels équipements spécifiques.

Fonctionnement d'une aérogommeuse

Cœur du dispositif d’aérogommage, l’aérogommeuse permettra de projeter le mélange d’air comprimé et d’abrasif sur la surface à décaper ou nettoyer. Le type d’abrasif et la pression de projection, dite « pression de travail » devront être adaptés à la nature des matériaux (supports et revêtements) à décaper. Ainsi un matériau dur et/ou épais fera généralement appel à des abrasifs de duretés élevées et granulométrie importante. On trouve sur le marché différents types d’aérogommeuse allant des outils de bricolage pour le particulier aux machines professionnelles beaucoup plus élaborées. Retrouvez toute la gamme d’aérogommeuses professionnelles Probanet.

Aerogommeuse AMN Probanet

 

Une aérogommeuse professionnelle se compose généralement de :

  • Une cuve qui recevra l’abrasif et dont le volume définira l’autonomie. La partie supérieure de cette de cuve présente habituellement une sorte « d’entonnoir » permettant le remplissage.
  • Une vanne de dosage d’abrasif à réglage fin équipera le bas de la cuve d’aérogommage. Elle devra permettre le réglage précis du débit d’abrasif pour en éviter la surconsommation tout en assurant un flux continu. Sur les modèles professionnels haut de gamme, une vanne secondaire dite de « débourrage rapide » facilite les opérations de décolmatage.
  • Un filtre séparateur d’eau présent à l’arrivée d’air comprimé de l’aérogommeuse servira à débarrasser l’air comprimé de l’humidité qu’il peut contenir. L’air suffisamment asséché évitera les problèmes de bourrages et colmatages dus à la présence de particules d’eau dans l’air comprimé.
  • Un régulateur de pression de travail pour définir avec précision la vitesse de projection de l’abrasif afin de s’adapter aux différents supports à traiter.
  • La vanne d’échappement rapide autorisera la décompression de la cuve à la fin d’une phase de travail ou pour permettre le remplissage de la cuve.
  • Un vibreur pneumatique est souvent présent sur les machines d’aérogommage professionnelles. Il a pour fonction de fluidifier l’écoulement d’abrasif en imprimant à la cuve des vibrations dont on peut régler la fréquence.
  • Une lance composée du tuyau de sablage, des tuyaux de commandes pneumatiques, de la poignée de commande à distance ou d’un pistolet et de la buse de gommage vissée sur le porte-buse ou le pistolet. C’est à travers cette lance que l’air comprimé, à la pression désirée, entraînera l’abrasif jusqu’à la buse puis sur le support à traiter.

Equipement nécessaire au fonctionnement de l'aérogommeuse

Le compresseur d’air

Souvent l’unique source d’énergie, le compresseur d’air sera défini par sa puissance et surtout le débit d’air qu’il est susceptible de délivrer à l’aérogommeuse. De ce débit d’air dépendra le rendement de l’aérogommeuse. Il est donc essentiel de disposer d’un débit d’air important si l’on veut avoir un rendement qui réduit les temps d’intervention. En effet, les professionnels le savent, dans les métiers de l’aérogommage c’est avant tout du temps passé qui est facturé. Plus ce temps sera court plus les devis seront attractifs.

Le refroidisseur d’air

Pneumatique ou électrique, le refroidisseur d’air (ou aéroréfrigérant) est un appareil indispensable qui sera monté entre l’aérogommeuse et le compresseur avec la double mission de :

  • Diminuer l’écart de température entre la cuve de l’aérogommeuse et l’air comprimé (chaud) afin d’éviter la formation de condensation au sein de la cuve. Cette tâche est accomplie par le radiateur équipé d’un ventilateur qui composent le refroidisseur d’air.
  • Assécher l’air refroidi par le filtre séparateur d’eau présent à la sortie de l’appareil.

L’abrasif

L’abrasif en grains ou poudre fine dont les caractéristiques de dureté, granulométrie ou propriétés chimiques devront correspondre aux différents supports et au résultat attendu.

Les différents abrasifs d’aérogommage disponibles sur le marché permettent de s’adapter aux tâches et environnements divers qui font appel à ce procédé : bâtiment, métallurgie, ébénisterie, nautisme, mécanique etc. Vous retrouverez sur notre site à la rubrique « abrasifs de gommage » une présentation commentée des principaux granulats couramment utilisés. La dureté des abrasifs est définie sur une échelle à 10 niveaux (1 à 10) appelée « Echelle de Mohs ».

Les protections individuelles

Les protections individuelles sont indispensables à la pratique sécurisée de l’aérogommage. Une combinaison de travail étanche à la poussière et résistante à l’abrasion est vivement recommandée. Tandis qu’une protection faciale intégrale de type casque ou masque, idéalement ventilée, s’avère indispensable pour la protection oculaire et respiratoire. La protection corporelle pourra se compléter de gants de sablage et de chaussures de sécurité.

Maintenant que vous savez tout sur son fonctionnement, découvrez tous nos conseils sur l’utilisation d’une aérogommeuse, savoir comment choisir son aérogommeuse ou notre fiche sur la différence entre aérogommeuse et sableuse.