Aérogommage

Aérogommage : décapage et nettoyage en douceur

 

L’aérogommage est un procédé de décapage relativement récent. Cette technique, apparue à la fin des années 1990 est un dérivé direct du sablage. C’est à la suite de tempêtes de sable dans le sud-ouest des Etats Unis, qu’ont été observés les premiers processus de nettoyage par projection de particules abrasives qui ont inspiré le brevet de la sableuse.

La différence entre le sablage et l’aérogommage, réside dans sa capacité à préserver les surfaces traitées. Le gommage par l’aérogommage, en plus de nettoyer tout en douceur, permet d’obtenir un travail de précision. Grâce à ce procédé, il est possible de décaper délicatement et de façon très précise de nombreuses surfaces.

 

Aérogommage, c’est quoi ?

 

L’aérogommage est un procédé de nettoyage et de décapage tout en douceur. L’aérogommeuse est une machine qui projette un abrasif à basse pression permettant ainsi de décaper même les surfaces les plus fragiles. C’est une technique très fiable et efficace pour la remise en état de nombreux supports comme le bois, le métal, la pierre etc…

Cette technique de décapage est donc idéale pour le nettoyage de pièces mécaniques, la rénovation de façades et monuments historiques, le décapage de carrosserie et coque de bateau, et bien d’autres supports ! Grâce au nettoyage avec une aérogommeuse, vous pourrez remettre en état tous types de supports et les préparer à recevoir de la peinture, du vernis, etc.

 

 

hydrogommage de graffiti

Quelles sont les différences entre l’aérogommage et l’hydrogommage ?

 

L’aérogommage et l’hydrogommage sont deux procédés de « gommage » permettant de nettoyer toutes surfaces. Le terme « aérogommage » est utilisé pour qualifier une projection sans eau, par exemple lors du décapage du bois et des métaux ferreux.
L’hydrogommage est une projection avec brumisation d’eau et est préconisé là où l’environnement du chantier interdit les nuisances dues à la poussière, et si le support traité le permet.

 

Sablage ou aérogommage, quelles différences ?

 

Decapage meuble par aerogommageIl existe 2 techniques de sablage : à pression et à dépression. La technique de sablage par dépression fonctionne ainsi : le flux d’air comprimé entraîne par dépression l’abrasif jusqu’à la buse de sablage. Cette technique est présente sur les équipements à petit prix, à faible rendement et donc utilisé pour de petits travaux.

Le sablage à pression, est le procédé qui se rapproche le plus de l’aérogommage. Avec ce procédé, la sableuse possède également une réserve d’abrasif sous pression. C’est cette pression qui permettra, de manière plus efficace et mieux contrôlée, d’injecter l’abrasif dans le flux d’air en direction de la buse de sablage. Cette technique est présente sur les sableuses professionnelles à haut rendement. Ces dernières n’offrent généralement pas de réglage de la pression de projection.

L’application de ce procédé est particulièrement utilisée dans les industries lourdes : mécanique, pétrolière, nautique, ou encore, le bâtiment, pour décaper rapidement des surfaces importantes avec des revêtements épais et/ou très résistants : peinture époxy, rouille, calamine, etc.

A la différence, le nettoyage grâce à l’aérogommage est fortement utilisé dans le traitement des surfaces plus sensibles, pour lesquelles on souhaite avoir un rendu maitrisé. La présence d’un régulateur de pression permet d’adapter la pression de travail au support traité. En outre, les composants d’une aérogommeuse professionnelle autorise l’utilisation d’abrasifs très fins et de natures très diverses. Cette technique s’avère donc être particulièrement efficace pour le dégraissage de pièces fragiles, le décapage des meubles en bois de valeur, la préparation fine des carrosseries de voitures, la restauration des bâtiments et monuments classés, le décapage de l’antifouling sur les carènes de bateaux et bien d’autres applications.

 

Quels sont les abrasifs utilisés avec l’aérogommeuse ?

 

Le choix de l’abrasif est l’un des critères les plus importants à prendre en compte si l’on souhaite réaliser un travail de qualité. Le rendu final ne sera évidemment pas le même en fonction de l’abrasif utilisé.
Il est donc nécessaire de choisir l’abrasif le plus adapté à la surface qui est à décaper. S’il est trop fin, il ne sera probablement pas efficace et ne nettoiera pas correctement. Au contraire, s’il est trop épais ou trop dur, il risque de détériorer et d’abîmer le sujet traité. Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour le choix de ce dernier et notamment, sa dureté, la grosseur du grain, sa composition chimique, etc.

Vous aurez le choix parmi plusieurs abrasifs, le bicarbonate de sodium, le carbonate de calcium, l’Olivine, l’Archifine, le Rugos 2000, le Garnet ou encore le Corindon.

Il existe également de plus en plus de granulats écologiques à base de coquilles de noix, noyaux de cerises, rafles de maïs ou simplement des granulats réutilisables après tamisage…

 

Les différents métiers autour de l’aérogommage

 

En aérogommage, il est possible de se spécialiser dans un domaine d’intervention ou bien de réaliser tous nettoyages et décapages.

Voici une liste non exhaustive des différents travaux d’aérogommage possibles auprès de professionnels et de particuliers :

  • Nettoyage des façades : pierres, granit, ciment, etc.
  • Décapage du bois : chalets et maisons en bois, meubles, etc.
  • Nettoyage urbain : graffitis, monuments, mobiliers, etc.
  • Nettoyage des coques de bateaux : décapage d’antifouling et nettoyage des coques
  • Remise en état des carrosseries et pièces mécaniques.
  • Ou encore le nettoyage des pièces dans le milieu industriel.

Afin de proposer un nettoyage adapté aux différentes surfaces traitées, il existe plusieurs modèles d’aérogommeuses, conçues pour chaque domaine d’intervention. En effet, le décapage de meubles ne nécessite pas le même équipement qu’un nettoyage de façade ou qu’un chantier naval.
Toutefois, certaines des machines d’aérogommage que nous proposons peuvent être évolutives en fonction de vos chantiers, grâce à des éléments additionnels qui répondront à différents besoins.

Nous espérons avoir répondu à l’ensemble de vos interrogations sur l’aérogommage.
Notre entreprise Probanet est disponible pour répondre à toutes vos questions. Nous vous accompagnons dans le choix de votre matériel afin qu’il soit le plus adapté à votre utilisation : aérogommeuses et hydrogommeuses professionnelles, refroidisseurs d’air, compresseurs d’air, protections individuelles, et tout autres produits complémentaires !