Comment choisir son aerogommeuse ou hydrogommeuse ?

Publié le 30 juin 2019

L’aerogommage et l’hydrogommage sont des procédés similaires qui s’appuient sur les mêmes équipements de décapage de base. Ce qui les différencie est la capacité de l’équipement à brumiser ou non de l’eau durant le décapage ou le nettoyage.

L’aérogommeuse est le matériel de base destiné à décaper ou nettoyer des surfaces diverses par projection sous pression d’abrasifs naturels.

Le procédé d’hydrogommage fait appel à une buse à injection d’eau alimentée par un robinet, pour les modèles les plus basiques, ou par une pompe à eau intégrée à l’hydrogommeuse pour les équipements haut de gamme. Ainsi un brouillard d’eau est engendré lors de la projection de l’abrasif pour limiter les émissions de poussière. L’adjonction d’eau aura aussi de pouvoir d’adoucir l’impact des grains d’abrasif sur les surfaces traitées.

Le choix d’une aérogommeuse ou d’une hydrogommeuse relèvera donc essentiellement de facteurs extérieurs comme l’environnement des chantiers à réaliser.

Les différences entre une aérogommeuse et une hydrogommeuse

Bien que ces deux types matériels fassent appel au même principe de fonctionnement, l’aérogommeuse et l’hydrogommeuse vont se différencier, comme nous l’avons dit précédemment, par leurs équipements qui permettront ou non de faire usage d’eau durant le décapage ou le nettoyage par projection d’abrasif.

L’aérogommeuse est une machine essentiellement vouée aux travaux sans adjonction d’eau, dans des environnements autorisant les émissions de poussières. Ce matériel peut cependant être occasionnellement équipé d’une buse à injection d’eau, reliée à un robinet par un tuyau. La pression d’eau du réseau devra alors être suffisante pour assurer une brumisation suffisante à la sortie de la buse. Cette solution ne peut convenir que pour des opérations ponctuelles et peu fréquentes.

L’hydrogommeuse telle que nous l’entendons, nous, est une machine autonome qui ne requiert pas obligatoirement de branchement réseau et peut fonctionner à partir de n’importe quelle réserve d’eau inerte. Cela est rendu possible par la présence d’une pompe à eau, généralement pneumatique, qui se chargera de fournir le débit nécessaire à une bonne pulvérisation d’eau et même au rinçage des surfaces traitées, à partir de n’importe quelle alimentation en eau (réseau ou citerne). L’utilisation de l’hydrogommage est surtout requise pour les travaux urbains de nettoyage de façades ou de graffiti. L’eau peut aussi être utilisée pour des travaux au bicarbonate de sodium pour en accentuer le pouvoir dégraissant et limiter la poussière. On évitera d’utiliser l’eau sur le bois et les métaux ferreux. Enfin, une hydrogommeuse moderne permet bien évidemment de travailler sans eau c’est-à-dire en aérogommage. Il suffira de ne pas mettre la pompe à eau en service.

A chaque activité son équipement

Il est important, lors de l’achat d’un matériel de gommage, de bien appréhender les tâches qui lui seront affectées. Encore faut-il que votre fournisseur ne vous propose pas qu’un modèle unique décliné en plusieurs capacités de cuves…

La gamme Probanet Equipements est à ce jour celle qui offre le plus grand nombre d’option pour vous permettre d’avoir le matériel le mieux adapté à vos activités. Certains modèles, modulables, vous permettent même de les faire évoluer à tout moment vers des options non choisies au départ.

Nous allons ici décrire les principales applications des différents modèles de notre gamme :

Aérogommeuse EKO 15 Deluxe

Sans équivalent dans sa catégorie, cette machine de petite capacité (15 litres) propose une vraie vanne de dosage d’abrasif et non une vulgaire vanne ¼ de tour. Ses conduites d’air en ¾ de pouce lui autorise des débits jusqu’à 3 600 l/mn tandis que son vibreur pneumatique de série vient compléter les caractéristiques uniques de cette machine. Sa capacité de cuve la voue aux petits travaux de décapage : meubles, volets, portes, jantes, murets, terrasses, portails bois, graffiti etc…

Aérogommeuse EKO 15 Deluxe

Aérogommeuses AMN 33 et 60 litres

Modèles professionnels d’entrée de gamme, ces machines simples et robustes sont destinées aux moyens (33 litres) et grands travaux (60 litres) d’aérogommage extérieurs ou en cabine avec des compresseurs de gros débits. Equipées de vannes de dosage d’abrasif manuelles, elles ne bénéficient pas du confort de certaines commandes à distance propre aux vannes de dosage pneumatiques.

Aérogommeuses AMN 33 et 60 litres

Aérogommeuses APN 33 et 60 litres

L’apport d’une vanne de dosage d’abrasif pneumatique offre à ces matériels la possibilité de couper l’arrivée d’abrasif à distance pour les opérations de soufflage. La présence de cette même vanne de dosage pneumatique rend ce modèle modulable dans la mesure où toutes les options des modèles haut de gamme peuvent lui être ajoutées à tout moment. C’est l’aérogommeuse à tout faire sans se fermer la porte aux options d’hydrogommage ou de mise sous pression permanente. On pourra avec ces machines décaper des carrosseries automobiles, des carènes de bateaux, de la pierre, du bois, du métal, sans adjonction d’eau.

Aérogommeuses APN 33 et 60 litres

Aérogommeuse / Hydrogommeuse HPN 33 et 60 litres

Cette machine polyvalente propose, en plus des composants de l’APN, une pompe à eau permettant l’hydrogommage en toute autonomie. Elle s’adresse à tous types de chantiers pour les « gommeurs généralistes » qui souhaitent être équipés pour faire face à toutes les situations et tous les supports.

Aérogommeuse / Hydrogommeuse HPN 33 et 60 litres

Aérogommeuse / Hydrogommeuse HPN-TWIN 33 et 60 litres

Ce modèle unique en son genre et à ce jour sans concurrence, cumule toutes les options que le gommeur le plus exigeant attend d’un tel outil de polyvalence. Ses deux modes de travail « Normal » et « CSPP » ont creusé l’écart avec les hauts de gamme concurrents qui bien souvent n’atteignent pas le niveau d’équipement d’une simple APN. On y trouve la célèbre vanne de dosage THOMPSON II, le vibreur pneumatique, la pompe à eau pneumatique et le mode Cuve Sous Pression Permanente (CSPP) débrayable. Autant dire qu’aucune tâche réalisable en aérogommage ou en hydrogommage ne lui fait peur.

Aujourd’hui c’est le matériel le plus vendu de la gamme Probanet Equipements.

Aérogommeuse / Hydrogommeuse HPN-TWIN 33 et 60 litres

Le conseil du pro

La présence permanente d’humidité dans l’air comprimé qui alimente les équipements de gommage nuit au bon écoulement des abrasifs, surtout les plus fins, provoquant bourrages et colmatages. Il est donc indispensable de purifier au maximum l’air comprimé en amont de la machine. Il est donc vivement conseillé d’intercaler entre le compresseur et cette dernière un dispositif d’assèchement d’air de type « aéroréfrigérant » aussi appelé « refroidisseur d’air ». Cet appareil permettra en outre de diminuer l’écart de température entre l’air comprimé et la température ambiante à laquelle se trouve généralement la gommeuse, évitant ainsi la formation de condensation dans la réserve de granulat. Veillez à ce que le refroidisseur d’air soit suffisamment dimensionné pour traiter le volume d’air fourni par votre compresseur